Notre histoire Bamix

Notre histoire

1950

Un inventeur Suisse, Mr Roger Perrinjaquet, invente un tout nouveau type d'appareil de cuisine. Le 6 mars 1950, il formule une demande de brevet pour un « appareil ménager portatif ».

L'application décrit le premier mixeur plongeant au monde. Il appelle le nouveau matériel Bamix®, contraction des mots français « battre » et « mixer ».

 

1953

Mrs Spingler et Gschwend fondent la compagnie ESGE (le nom reflète les premières lettres du nom de famille, telles qu’elles sont prononcées: S = ES et G = GE). Au début, les sept collaborateurs produisent des cadres de bicyclette, des scies électriques et de petits moteurs électriques.

 

1954

Mr Perrinjaquet vend les droits du brevet à ESGE, qui produit les premiers mixeurs plongeants dès la fin de cette année.

 

1955

Le 24 avril 1955, le nouveau mixeur plongeant Bamix® est présenté pour la première fois au public lors de la Foire internationale de Hanovre. Peu de temps après le nouveau matériel est nommé Zauberstab® (baguette magique en allemand) pour le marché allemand. L'entreprise compte déjà 74 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 1,4 million de Deutsche Marks.

 

1957

Bodart BV est spécialisée dans la vente d'appareils de cuisine au consommateur sur les foires commerciales. Sur le salon de Valkenburg aux Pays-Bas, ils réalisent que le moyen le plus efficace pour convaincre les clients potentiels de l'utilité du Bamix® est de le démontrer ! Mr Walter Bodart est alors nommé distributeur Bamix® pour les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg. Sous la direction de ses deux fils (Peter et Johann), la société est toujours le distributeur exclusif pour Bamix® dans les pays du Benelux aujourd'hui.

 

1958

Une entreprise basée à Bâle, en Suisse, a pour mission d’étudier la production sous licence Bamix® pour le marché suisse.

 

1959

Quelques collaborateurs de Bodart en Belgique chargent des Bamix® dans leurs voitures, se rendent en Suède et effectuent une démonstration sur la Foire de Stockholm. Les 834 Bamix® vendus sur cette foire dépassent toutes les ventes précédentes dans le pays. Peu de temps après, un autre test est effectué à la « Flower Show » à Oslo, en Norvège, où un incroyable score de 1 332 unités vendues est atteint. S'appuyant sur cette réussite, Mr Bodart a ouvert des filiales pour distribuer Bamix® dans tous les pays scandinaves.

 

 

1960

ESGE – Export est fondée à Glarus (Suisse) et devient responsable des exportations Bamix® vers les pays membres de l'AELE (Association Européenne de Libre-Echange) – c'est-à-dire la Grande-Bretagne, la Finlande, l’Autriche, le Portugal, la Suisse et l’Irlande. L'administration est centralisée et prise en charge par ESGE International, nouvellement créée à Zurich. En outre, ESGE France est fondée et produit pour les pays de la CEE (Communauté Economique Européenne), à savoir la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg et la France.

En Novembre 1960, ESGE AG, une société de production supplémentaire est fondée et une usine (ancienne usine de textile bâtie en 1906) est achetée à Mettlen, en Suisse (dans le Nord-Est, Suisse germanophone). Au cours de l'année, la production de Bamix® commence, au rythme quotidien de 250 pièces.

 

1961

Des équipes du Benelux exposent sur des salons anglais, et ce pays devient rapidement le marché le plus important pour Bamix®. La demande de produits est si élevée que pendant un certain temps, les livraisons sont retardées et la production ne parvient pas à faire face à la demande.

La forme du Bamix® M60 (60 watt) est redessinée par Bjorn Acton (Danemark) et Duke Sigvard Bernadotte (Suède). Une grande importance est accordée pour en arriver à la forme souhaitée, et le résultat de leur travail est le modèle M100. Aujourd'hui encore, en dépit des nombreuses améliorations techniques apportées et de quelques détails modifiés, la silhouette d’origine du Bamix® est toujours perceptible.

 

1962

Le nombre de Bamix® ayant été produits dépasse le million. Début de la production sous licence en Italie et en Espagne.

 

1963

La capacité de production augmente en Allemagne et au Japon, la société de négoce NIPPON ESGE K.K. est fondée.

A partir de 1958, quelques autres produits (petits aspirateurs, presse-agrumes, grille-pain, trancheurs à viande, chauffe-plats électriques, sèche-cheveux) avaient été ajoutés à l’assortiment. Bien que vendus sous la marque ESGE, ces produits ne se sont jamais imposés. En Allemagne, un marché représentant alors 2/3 du chiffre d'affaires total, les ventes Bamix® marquent le pas, alors que les équipes atteignent une taille significative.

 

1964

Mrs Gschwend et Spingler vendent leur entreprise à General Electric, le plus grand producteur de produits électriques aux États-Unis. Les Américains tentent de remettre la société à flot, et ferment la plupart des usines – seulement Mettlen (Suisse) et Neuffen (Allemagne) demeurent.

 

1967

Désormais à un niveau bas, les ventes Bamix® augmentent lentement. Sur la Foire de Bruxelles, 2 000 Bamix® sont vendus, soit le nouveau record de chiffre d'affaires Bamix® réalisé lors d'une foire commerciale.

 

1971

General Electric décide de vendre le groupe ESGE. À l'époque, Mr Bodart est le plus important client pour Bamix® (environ 2/3 des ventes). Il représente Bamix® dans les pays du Benelux, Finlande, Suède, Norvège, Danemark, la Grande-Bretagne et l'Irlande. Mr Bodart achète l'usine en Suisse et tous les droits pour Bamix® et le Zauberstab®. ESGE à Mettlen devient ainsi l'unique site de production de Bamix®. La première décision de Mr Bodart est de réduire l’appareil bureaucratique.

La philosophie d'entreprise suivie par Mr Bodart est très simple : la qualité avant la quantité, et le focus mis sur un seul produit ! Ces bases sont encore d’actualité aujourd'hui.

 

1972

Les ventes Bamix® reviennent à un niveau annuel de plus de 100 000 unités.

 

1974

Jusqu'à maintenant, Bamix® a été vendu presque exclusivement en Europe. La croissance qui a suivi la 2nde guerre mondiale est déjà du passé, et la première récession (déclenchée par la crise du pétrole) est une réalité.

En 1974, une société sud-africaine commence à vendre Bamix® et réalise des ventes respectables. Le marché allemand si important retrouve progressivement des couleurs, et le Zauberstab® est présent uniquement dans la vente au détail. Pour la première fois depuis longtemps, les ventes en Allemagne dépassent celles de la Suisse, le marché domestique de Bamix, mais aussi un pays dix fois plus petit que l’Allemagne.

 

1975

Le modèle « Cassette » est ajouté à la gamme. La Cassette permet au Bamix® et à tous ses accessoires d’être rangés au même endroit.

En Allemagne, les foires commerciales continuent d’être des succès pour Bamix®, qui n’y expose que ponctuellement. Ce canal de vente est désormais géré par une société spécialisée, et Mr Rathke réussit à augmenter considérablement les ventes de ce canal sur les années qui suivirent.

 

1977

En Août 1977, ESGE participe au Salon de la Maison de Melbourne (Australie). Cette première exposition hors Europe est un tel succès (près de 1 000 unités vendues) que des Bamix® supplémentaires doivent être envoyés par avion à Melbourne durant le salon. Par conséquent, le distributeur australien fonde Bamix Australia Ltd, et Bamix® devient en peu de temps l’une des marques les plus connues dans ce pays. En même temps que cette foire de Melbourne, une autre équipe s’illustre en démontrant Bamix® avec succès sur un salon à Reykjavik, en Islande.

 

1978

Le Salon suivant hors Europe se déroule à Singapour. Le nouveau distributeur de Singapour a quelques doutes en raison des prix Bamix® relativement élevés, dans ce marché très compétitif. Toutefois, les Singapouriens tombent aussi amoureux de cet outil de cuisine si qualitatif, et si polyvalent.

Dans le même mois, la même équipe Bamix® se rend à Los Angeles et démontre le produit pendant quatre semaines, du matin au soir. Avec succès.

Cette année-là, avec plus de 3 000 unités vendues, la foire d'Amsterdam dépasse le record précédent détenu par la foire de Bruxelles.

 

1979

Cette année-là, Bamix® est démontré sur un grand nombre de salons, comme à Malte, Chypre, en Grèce, Malaisie ou en Indonésie. La production de l'usine augmente constamment.

 

1980

Au début des années 1980, une japonaise achète un Bamix® à notre distributeur, qui n’était jusqu’alors pas très en réussite avec Bamix®. Elle travaille avec son Bamix®, essayant beaucoup de recettes japonaises et même européennes. Mme Sakurako Ide tombe amoureuse de l’appareil et le montre à ses amies, qui veulent aussi acheter ce fantastique appareil. Puis, Mme Ide organise des réunions culinaires avec des amis, qui, à leur tour en organisent aussi, et tout ceci créa de l’intérêt pour Bamix®. Les ventes augmentent régulièrement et Mme Ide finit par devenir le distributeur exclusif de Bamix® au Japon. Le dévouement et le travail acharné de nos amis japonais ont fait de Bamix® au Japon une véritable « success story », et ce dans un marché des plus exigeants.

 

1980

L'usine existante devient trop petit et une nouvelle extension est ajoutée, doublant ainsi l'espace de production. Dans la même année, on relève de beaux succès commerciaux sur les foires de Kyushu, au Japon, et de Nairobi, au Kenya.

 

1981

Bamix® est vendu sur des foires en Afrique du Sud, à Hong Kong et à Brunei.

 

1982

Les premiers contacts sont pris avec une société au Sri Lanka, tandis qu’à Santiago du Chili, l’une de nos équipes démontre le Bamix®.

 

1983

Grâce aux performances des équipes commerciales en Australie, Bamix® atteint dans ce pays son taux d’équipement par habitant le plus élevé à travers le monde. Les ventes en Thaïlande augmentent régulièrement, et au Sri Lanka, elles atteignent un niveau inattendu. La production quotidienne atteint alors 1 600 unités.

 

1984

Bamix® célèbre son 30ème anniversaire. Nul doute que peu d’appareils ménagers électriques atteignent cet âge tout en devenant de plus en plus populaires au fil des ans...

 

1986

Après de nombreuses années de travail, Mr Bodart, qui était le propriétaire de l'entreprise depuis 15 ans, souhaite se désengager. La société est rachetée par  3 directeurs : Mrs Max Rüttimann (Directeur Production), Valentin Gunsch (Directeur Financier) et Werner Stahl (Directeur Marketing) prennent ainsi en charge le destin de la société. Mr Bodart demeure le Président pour les années à venir.

La même année, le processeur Bamix® est lancé. Cet accessoire permet de moudre non seulement des ingrédients secs (amandes, noisettes…), mais aussi des ingrédients humides tels que des fines herbes.

 

1987

Nous savons tous que des milliers de Chefs utilisent Bamix® dans leurs cuisines. Ce que nous savons moins, c’est que German TV diffuse le programme « Cuisiner comme un Dieu en Allemagne », et la plupart des célèbres Chefs qui y participent vinrent avec leur propre Zauberstab®, et l’utilisent pour confectionner leurs recettes. C'est seulement lorsqu'un client nous fait prendre conscience de ce phénomène que nous comprenons pourquoi les commandes en provenance d’Allemagne augmentent soudainement pour atteindre un niveau qui nous confronte de nouveau à un sérieux problème de capacité.

 

1989

Un employé de ESGE et un étudiant local présentent Bamix® et le démontrent à la Foire suisse de Séoul, en Corée. L'intérêt pour le produit est exceptionnel et permet à Bamix® de trouver un distributeur local. Trois ans plus tard, après un peu de retard à l’allumage, la demande devient tellement importante que nous devons expédier la plupart des pièces par avion.

 

1990

George McBride est spécialisé dans la démonstration et la vente sur des foires au Canada. Nous rejetons sa première commande Bamix® pour le motif que Bamix® n'est pas compatible avec la loi canadienne qui, si nous la respections dans le process de production, ferait de notre Bamix® un mixeur ordinaire. Lorsque George nous apprend que cette loi est modifiée, nous livrons les premiers Bamix® au Canada.

UNOLD, l’un de nos grossistes allemands, reprend la distribution Bamix® pour le marché du détail allemand. Grâce aux efforts remarquables de Mr et Mme Unold (et plus tard de leurs enfants), le Zauberstab® retrouve sa position dominante sur le marché du détail allemand.

 

1991

Plusieurs Chefs nous demandent de fabriquer un Bamix® qui soit « juste 5 cm plus long ». Après de longs tests effectués dans des cuisines professionnelles, nous lancer le "Bamix® Gastro", un modèle pour les professionnels qui remporte encore plus de succès que nous l’avions prévu.

La même année, le distributeur suisse de Bamix® est intégré au groupe Bamix®.

 

1993

Bamix® est distribué au Japon depuis de nombreuses années, et les clients japonais exigeants vraiment sont très satisfaits de notre qualité. Forte de ce constat, la plus grande société japonaise de vente directe inclue Bamix® dans son assortiment. A cette occasion, Bamix® devient le premier produit non fabriqué par cette société, mais qu’ils décident de distribuer tout de même.

Après quelques années de problèmes avec les différents distributeurs anglais, Kevin et Alison Gilbert reprennent la distribution de Bamix® en Grande-Bretagne. 5 ans plus tard, ils réalisent un chiffre d'affaires record sur la foire Ideal Home de Londres.

 

1994

Beaucoup ont du mal à croire que ESGE ne produit qu’un seul type d'appareil électroménager, et ce depuis 40 ans.

Peu de temps après la chute du Rideau de Fer, nous lançons le Bamix® dans les anciens pays communistes (Hongrie, Russie, Pologne, etc.).

 

1995

Le design de Bamix® date de 1961. Il est considéré comme l'une des formes industrielles les plus remarquables dans l'histoire (voir aussi ci-dessous en 2001). Si aucun changement dans le design du Bamix® n'a été réalisé durant toutes ces années, le produit subit maintenant un léger relooking, réalisé par un designer Suisse. Dans le même temps, un nouveau commutateur de sécurité « twin-switch » est introduit, et la assette est également relookée pour une forme plus moderne.

 

1998

Un journaliste du quotidien « De Telegraaf » entre chez l’un de nos revendeurs aux Pays-Bas. Il souhaite acheter un Bamix® neuf, mais amène avec lui son vieux Bamix®, qui a plus de 30 ans, et qui est défectueux, au cas où... Il aura du mal à le croire, mais il repart de la boutique avec son vieux Bamix®… réparé. Après avoir effectué quelques recherches sur le produit et la société, il publie un article (double page) dans l'édition du Dimanche. Dans les jours qui suivent, les appels téléphoniques à notre distributeur ne cessent. Les appels ne proviennent pas seulement de lecteurs qui veulent acheter un Bamix®, mais aussi de clients qui annoncent fièrement que eux aussi, utilisent un très vieux Bamix® !

 

2001

Le livre « 50 design classiques du 20ème siècle » est publié en Allemagne. Nous sommes fiers que le ESGE-Zauberstab®  soit mentionné dans ce livre aux côtés de produits tels que le jeans Levi’s, le bikini, le parfum Chanel n° 5, le Concorde, Swatch, le walkman Sony, Lego et d'autres encore.

« SwissLine », le successeur du modèle haut de gamme Bamix® « Cassette », est lancé. Sa construction entièrement étanche, sa poignée « softgrip » et le look futuriste de son support permettent au SwissLine d’être bien accueilli par les consommateurs.

 

2002

Pendant des décennies, nous avons été contraints de dire: « Bamix® sait tout faire… sauf trancher et râper ». Maintenant, après 3 ans de développement intense et de tests approfondis, le nouveau « SliceSy® » réalise ces tâches à la perfection. En outre, ce nouvel accessoire est facile à manipuler et à nettoyer : les avantages Bamix® « typiques ». Ce nouveau produit marque une étape importante dans l'histoire de Bamix®.

Cette année est décidément une année pas comme les autres dans l’incroyable histoire de Bamix®. Les trois propriétaires se font vieux, et ils sont désireux d'assurer l'avenir du produit et de la société. Ils identifient le profil de leur successeur d’une façon très claire : celui-ci devra s'assurer que la philosophie de l’entreprise, basée sur le mot « qualité », persiste. C’est le souhait de Mr Erich Eigenmann, et un accord intervient rapidement. A compter du 1er Octobre, Mr Eigenmann démarre son mandat de Président Directeur Général et devient ainsi le nouveau Mr Bamix®.

 

2002

La société démarre un partenariat avec le Chef anglais vedette Gordon Ramsay. Un nouveau modèle portant son nom sera fabriqué et vendu dans le monde entier.

 

2007

Bamix® est introduit en Russie et en Chine, tandis que le Bamix® Gastro 350 est lancé dans le secteur Hôtellerie à travers le monde.

 

2008

Après une phase de tests qui a duré plusieurs années, le « Dönermat » (machine à couper le Kebab) est introduit sur le marché. Le SliceSy®, lui, est introduit au Japon, tandis que l’usine déménage de nouveau à l'automne.

 

2009

Introduction de nouvelles normes de qualité, en accord avec la norme ISO 9001.

 

2010

L’entreprise pénètre de nouveaux marchés : Iran, Indonésie et Corée du Sud. Et l’usine augmente de nouveau sa capacité de production, avec l'ajout d'une 3ème ligne de production.

 

Bamix : batteur, mixeur, et donc bien + encore…